Prise du monastère de San Engracia, à Saragosse, le 8 février 1809

Vignette
Le siège de Saragosse est l’un des combats les plus durs de la guerre d’Espagne, où les Français doivent s’emparer de la ville rue par rue, maison par maison, contre une population très déterminée. Cette guérilla urbaine est mise en scène par Lejeune, qui en a été le témoin, dans le cloître du couvent de San Engracia, qui touche aux remparts de la ville.